/* Script to popular the partner site name. Place this script after the library codes. */

Les accords de libre-échange ne sont pas l’alpha et l’oméga du commerce international

 In Sourdough

Dans le processus de sélection d’un marché, l’existence ou non d’un accord de libre-échange (ALE) avec le Canada demeure un facteur important à considérer. Le Canada a d’ailleurs 14 ALE en vigueur, des accords qui offrent des meilleures conditions d’accès au marché notamment grâce à l’absence de tarifs douaniers.

Lisez la suite de cet article rédigé par M. Xavier Paillon, conseiller senior en commerce international d’Export Montréal Ouest.

Recent Posts

Leave a Comment